Actualités

Info importante
  • Les masques & gants usagés et les mouchoirs à usage unique ne doivent pas être déposés dans les bacs jaunes destinés au tri,
  • ces déchets souillés doivent être déposés dans les bacs bordeaux destinés aux ordures ménagères (sacs noirs pour les déchets non recyclables),
  • il est indispensable de les mettre au préalable dans des sacs dédiés, résistants et avec systèmes de fermeture fonctionnels,
  • surtout, afin de réduire au maximum les risques de contamination, chaque sac doit être conservé 24 heures avant d’être placé dans le sac plastique pour ordures ménagères.
  • Il est rappelé qu’il ne faut rien déposer à côté des conteneurs. En plus des problèmes d’hygiène, cela fait perdre beaucoup de temps aux agents et perturbe énormément le bon fonctionnement du service.

À m'en donné, faut trier les emballages recyclables !

Visuel A m'en donné faut trier les emballages ménagers recyclables

Grâce à votre engagement quotidien, Castres-Mazamet améliore ses performances de tri ! Aujourd’hui, les efforts collectifs permettent déjà de trier et recycler 1 bouteille en verre sur 2. Il s’agit maintenant de faire mieux et de transformer l’essai en l’étendant à tous les emballages.
Que ce soit à la maison ou à l’extérieur, faisons le pari de trier toujours plus les emballages ménagers recyclables : bouteilles et flacons en plastique, boîtes et suremballages en carton, briques alimentaires, journaux, papier, prospectus et magazines, boîtes en métal, aérosols, barquettes d’aluminium…
Les emballages sont à déposer en vrac, non imbriqués, et aplatis (pour les emballages en carton). Inutile de les laver, il suffit de bien les vider.
De nombreux points de collecte sont mis à votre disposition sur le terrain pour vous faciliter le tri...

Ensemble nous avons plus d’impact, gardons cet esprit collectif et avec la Communauté d’agglomération de Castres-Mazamet, relevons le défi !

logo facebook Suivez-nous sur Facebook : 
 @defi dechetscastresmazamet

Dompter les dépôts sauvages

Campagne La rue n'est pas une poubelle

L’augmentation des ‘’dépôts sauvages’’, ces tas d’ordures ménagères, encombrants, cartons… abandonnés sur l’espace public, est constatée dans toutes les villes, notre agglomération n’est pas épargnée.

Retrouvez l'article complet sur : Pôles sud n° 60